A l’occasion des Assises Nationales de l’Aide à domicile (27-28/09/2018 à Paris), le Groupe AÉSIO publie un sondage sur la perception des Français sur le secteur de l’aide à domicile. Les chiffres montrent bien la dualité dans laquelle est installée cette profession : un lien affectif fort avec les Français (90% ont une bonne image du métier d’aide à domicile), mais une représentation sociale dégradée (seuls 35% des Français le recommanderaient à leurs enfants).

Ainsi, 90% des Français ont une bonne image du métier d’aide à domicile et 79% des Français ayant recours au service d’une aide à domicile sont satisfaits du travail réalisé.
Même si les Français perçoivent avant tout l’apport des aides à domicile dans les tâches du quotidien (94%), ils plébiscitent également leur rôle dans la lutte contre l’isolement (92%) et dans le parcours de soins des personnes âgées (91 %).
Les Français ont conscience de la très grande pénibilité du métier d’aide à domicile, avec une note médiane de 7 sur une échelle de pénibilité allant jusqu’à 10.
Seuls 35% des Français recommanderaient ce métier à leurs enfants, 15 % leur déconseillant absolument.
Enfin 58% des Français jugent urgente la prise de mesures par le Gouvernement pour améliorer les conditions de travail des aides à domicile.

Sondage Toluna QuickSurveys pour AÉSIO réalisé par Internet en France le 28 août 2018 auprès d’un échantillon de 709 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

 

 

Share This

Partager

Faire connaître cette campagne