Quelques données à partager sur l'aide à domicile

Un secteur indispensable à la politique sociale du pays
La profession d’aide à domicile souffre d’un manque de reconnaissance de la part de la société. 

Au travers de cette page, nous allons essayer de vous donner des clés pour mieux connaitre la réalité de ce métier

Les services d’aide aux personnes âgées offrent trois types de prestations :

  • Les aides à la vie quotidienne (ménage, entretien du linge, préparation des repas, petit bricolage…)
  • Les aides à la personne (aide à se lever, se laver, s’habiller, se nourrir, aller aux toilettes, se déplacer dans son domicile, se coucher…)
  • L’accompagnement, par exemple pour les sorties, la vie sociale, faire des courses, effectuer les démarches administratives.

Et maintenant, quelques chiffres que nous vous invitons à partager sur les réseaux sociaux :

Lorsque l’institut Harris Interactive demande en juin 2018 pour la Mutualité Française aux français de 45 ans et plus, comment ils envisagent la question de la dépendance, la réponse est sans appel : 95% souhaitent demeurer chez eux le plus longtemps possible, en développant les dispositifs d’accompagnement au premier rang desquels les aides à domicile !

Découvrir l’étude complète

Alors que le salaire net moyen des français est 2 250 €, tous sexes et catégories socioprofessionnelles confondues par mois, celui des aides à domicile est de 932 €*.
Cette nette différence s’explique en partie par la forte féminisation de la profession et par le peu de salariés à temps complet.

* Rapport du CRDLA – mars 2016 sur l’état du secteur de l’aide à domicile et ses besoins

 

A l’occasion d’un sondage réalisé fin août 2018 sur la perception par les français du métier d’aide à domicile, il en ressort un très haut niveau de satisfaction quant aux prestations réalisées par ces dernières :

  • 63,19% des personnes interrogées se déclarent satisfaites
  • 16,65% des personnes interrogées se déclarent très satisfaites

* Sondage Toluna QuickSurveys pour AÉSIO réalisé le 28 août 2018 

 

33% des salariés de l’aide à domicile ont des horaires atypiques, avec un accroissement :

  • du travail de nuit (x3 en 10 ans),
  •  du travail en soirée  (x2 en 10 ans)
  • du travail le dimanche (x2,5 en 10 ans)

* Etude DARES – août 2018 Les salariés des services à la personne : comment évoluent leurs conditions de travail et d’emploi ?

 

Alors que les besoins sont annoncés en nette croissance pour les années à venir (300 000 emplois à horizon 2030 pour le seul secteur associatif, contre 220 000 aujourd’hui), “77% des responsables de structures déclarent avoir des difficultés de recrutement.

Celles-ci concernent le plus souvent le métier d’auxiliaire de vie sociale. Ces difficultés peuvent être rattachées à la pénibilité et au manque de valorisation du métier. “*

* Rapport du CRDLA – mars 2016 sur l’état du secteur de l’aide à domicile et ses besoins

 

Faites la connaissance des mouvements d’employeurs de la branche de l’Aide à Domicile :

et des syndicats salariés représentatifs au sein de la branche de l’Aide à Domicile :

Share This

Partager

Faire connaître cette campagne