Mobilisons-nous pour prendre soin des aides à domicile

 

Elles sont 400 000 à travers toute la France à accompagner des millions de Français dans leur vie quotidienne.

Très présentes auprès des personnes âgées, elles leur permettent de bien vivre et vieillir à leur domicile. Elles accompagnent également des familles ou des personnes en situation de handicap ou de dépendance.

Indispensable à notre société, elles ont besoin aujourd’hui de notre mobilisation pour obtenir une juste reconnaissance de leur travail.

C’est par notre soutien et par des politiques publiques ambitieuses que nous pourrons réussir, avec leur présence à nos côtés, la société de la longévité !

4 bonnes raisons de dire merci aux aides à domicile

Indispensables à la société

Si comme 95% des Français vous souhaitez pouvoir vivre et vieillir le plus longtemps possible à votre domicile, nous devons soutenir cette profession.

Un relais pour les aidants familiaux

Si vous faites partie des 11 millions de Français qui aident un proche âgé, vous savez l’importance d’avoir un professionnel sur lequel s’appuyer à tout moment.

Un métier peu reconnu

73% des associations rencontrent des difficultés à recruter ; il est urgent de montrer notre reconnaissance à cette profession.

Elles le méritent tout simplement

Horaires atypiques, manque de reconnaissance, pénibilité… mais aussi engagement, empathie, dévouement !

Dites-leur merci !

En remerciant publiquement les professionnels qui prennent soin de nos proches les plus fragiles, vous contribuez à faire évoluer le regard de la société sur le métier d’aide à domicile. Ce « Merci », vous pouvez l’exprimer dans l’intimité de votre foyer, mais il peut aussi être public.

Pour vous y encourager, découvrez les 3 belles façons de dire « Merci » selon votre inspiration, en 1 clic et 3 mn.

Interpellez votre député

Le métier d’aide à domicile, si essentiel à la cohésion de notre société, n’attire plus alors que l’aspiration du plus grand nombre à vivre et vieillir le plus longtemps possible n’a jamais été aussi fort.

En sensibilisant votre parlementaire, vous contribuez à faire de cet enjeu une priorité politique.

Découvrez les 3 méthodes “clés en main” de mobiliser votre député. 

La Lettre ouverte parue dans le Journal du Dimanche

 
Share This

Partager

Faire connaître cette campagne